Acheter Stop Flash CDR 2006A sur la boutique Stop Flash

Stop Flash CDR 2006A : un anti radar efficace

Présent sur le marché des anti radars depuis l’apparition des radars automatiques en France, Stop Flash disposait d’un seul modèle performant mais coûteux. Aujourd’hui, Stop Flash propose un anti radar d’entrée de gamme au prix de 99€, Stop Flash CDR 2006A.

Le marché des anti-radars n’en finit pas de se développer. Après la course à l’efficacité, c’est désormais le rapport prix/prestations qui est l’un des principaux cheval de bataille des différentes firmes.
Stop Flash était déjà l’un des acteurs incontournables avec un anti radar au design plus flatteur mais très efficace avec notamment l’indication de vitesse légale, etc. Malgré ses qualités et son efficacité, il y a avait un autre problème, son prix de 249 €.
Un anti radar discount à 99€ avait été élaboré afin d’élargir la clientèle mais son succès a été très limité.
Suite à la commercialisation de la nouvelle génération d’Inforad, toujours au prix de 99 €, Stop Flash a décidé de réagir en lançant un nouveau dispositif à bas prix possédant de très nombreux atouts. L’objectif est clair : concurrencer le leader du segment : l’ Inforad.

Le Stop Flash CDR 2006A : un anti radar petit et très pratique

Pour cela, Stop Flash a frappé fort. Ceux qui ont déjà utilisé ce genre d’appareils connaissent les contraintes engendrées par les nombreux fils et l’athermie de certains pare-brise. Résultat, ce n’est plus un habitacle mais un amas de longs fils: un pour l’alimentation et un autre pour l’antenne. Par ailleurs, même si les différents fabricants fournissent des moyens de fixer l’anti radar, celui-ci a toujours tendance à se décrocher. Enervant.
Avec le Stop Flash CDR 2006A, oubliez tous ses problèmes.
En effet, ce nouveau dispositif est de la grandeur d’une simple prise allume-cigares. Fonctionnant sans fil, le Stop Flash CDR 2006A a également le grand avantage de ne pas avoir besoin d’antenne additionnelle car il n’est pas perturbé par les pare-brise athermiques...

Séduisant sur le papier, le Stop Flash CDR 2006A l’est aussi à l’usage. Après une mise en place un peu longue à froid (voyant vert clignotant), tout est prêt (voyant vert allumé).
Equipé comme son grand frère de modes de détection, l'anti radar Stop Flash repère les radars fixes mais également les radars mobiles. Des alarmes spécifiques sont dédiées à chaque type.

Ainsi, dans une zone de contrôle fixe, un signal discontinu retentit et devient plus intense dans les derniers 350 m et une lumière rouge s’allume. Plus la vitesse est proche de la vitesse limitée, plus le Stop Flash sonne intensément. Si la vitesse est inférieure à celle légale, le Stop Flash CDR 2006A cesse de sonner. Une nouveauté sachant que l’ancien continue de vous casser les oreilles même si vous étiez arrêté dans un bouchon.
Même fonctionnement pour les radars mobiles mais l’alarme est différente.
Autorisant la saisie de POI, le Stop Flash offre, en revanche, moins de fonctions que l’Inforad qui peut se transformer en limiteur de vitesse avec enregistreur de parcours, ce qui n’est pas le cas du Stop Flash.
Durant notre essai, le Stop Flash CDR 2006A ne s’est jamais trompé et ses mises à jour sont simples et gratuites. Garanti deux ans, ce nouveau Stop Flash sera mis en vente à la fin du mois de septembre au prix de 99 €. Il représente selon nous une très bon investissement en raison de sa compacité, sa facilité d’utilisation et ses performances. Idéal pour les conducteurs qui recherchent un avertisseur de radars simple et peu coûteux.